La vie du Royaume avant Arthur

Uther Pendragon, Roi Légendaire d’Angleterre, était le père d’Arthur. Il a souvent été décrit comme un puissant souverain et un défenseur du peuple. Alors que le Roi Uther régnait, la Grande-Bretagne était prospère et connut des heures paisibles, les citoyens étaient heureux et se sentaient protégés. Cependant, il n’avait aucun fils pour reprendre son trône et aucune fille pour qui égayerait son cœur. On dit que plus tard dans sa vie, Uther devint comme obsédé par Dame Ygerne, la femme de son vassal Gorlois, le Duc de Tintagel. Pour rencontrer Dame Ygerne, le Roi annonça une grande fête à son château et invita tous les nobles de ses terres. Au cours de la fête, le Roi ne put contenir ses passions, et courtisa ouvertement Dame Ygerne. Le Duc courroucé par les avances indignes du Roi Uther, décida de s’en retourner immédiatement avec sa femme dans leur château. Mais, en ces temps il était inconcevable de soudainement quitter une fête royale sans autorisation officielle de l’hôte, le Roi lui-même. Le Roi Uther en demanda remboursement pour l’affront, mais refusant bien évidemment, le Roi leur déclara la guerre. Le Roi Uther ne se souciait guère de l’issue de la bataille. Il était désespérément amoureux de Dame Ygerne, et alla supplier Merlin de l’aider. Merlin embarrassé, était disposé à aider le Roi trompeur, mais à une condition. Si un enfant naissait de cette déshonorable union, il serait alors placé sous ses soins. Uther accepta, et Merlin utilisa sa magie pour changer l’apparence du Roi en celle exacte de son vassal Gorlois. Cette nuit même, les troupes du Roi Uther attaquèrent Gorlois et, sous couvert de l’obscurité, le Roi pénétra dans le château de Tintagel, puis passa la nuit avec Dame Ygerne.

Cette nuit-là, ils concevaient Arthur. Le lendemain matin, le Royaume apprenait la mort de Gorlois au cours de la bataille, le Roi envoyait les filles de Gorlois au couvent, supprimant ainsi le dernier obstacle d’Uther pour épouser Dame Ygerne.

 

La jeunesse d’Arthur

La jeunesse d’Arthur fut loin d’être royal ou confortable. Non seulement il était né hors mariage, mais aussi il était né en période de profonds troubles. Devant l’affaiblissement de la santé du Roi, les fiefs et vassaux commencèrent une lutte pour le pouvoir, divisant le pays en plusieurs Royaumes. En outre, les envahisseurs saxons ayant attaqué et poussé les Bretons vers l’ouest, Merlin conseilla qu’Arthur soit élevé dans l’anonymat, et l’emmena secrètement au château de Sir Ector, fidèle allié du Roi. Là, il a grandi avec le fils d’Ector, Sir Kay. Sir Kay et ses amis pensaient qu’Arthur était un enfant bâtard, et le taquinaient et l’insultaient souvent. Le pauvre garçon grandit dans la honte, ne connaissant pas ses origines royales.

Arthur adolescent, Merlin se présenta à lui. Merlin, en mentor, lui enseigna de nombreuses et diverses disciplines, et les deux devinrent proches amis. Merlin vit le potentiel d’Arthur à devenir un souverain sage et juste, et avec l’éducation et l’expérience, il aida le jeune Prince à toujours se perfectionner davantage. Le Prince devint plus tard l’honnête et compatissant Roi de ce qui deviendra l’un des plus célèbres Royaumes mythiques.

 

L’Épée dans la Pierre

La santé du roi Uther se détériora gravement à mesure qu’il vieillissait. Son Royaume divisé en guerres tribales et par les invasions Saxonnes, il commença à voir des ennemis partout et glissa dans la paranoïa. Une paranoïa néanmoins justifiée lorsque les Saxons réussirent à empoisonner le Roi Uther. Le Roi Uther mort, le pays déjà perturbé sombra dans la tourmente alors que tout le monde espérait devenir le prochain Roi. Cependant, Merlin était préparé à cette éventualité et il utilisa sa magie pour placer une épée enchantée dans une pierre. Les mots gravés d’Or sur l’épée étaient les suivants : « Celui qui parviendrait à retirer cette Épée du Rocher deviendrait le Roi de tous les Bretons ». Au lieu de se battre, les hommes se relayèrent alors pour tenter de lever l’Épée dans la Pierre, en espérant qu’ils pourraient devenir le nouveau Roi. Mais aucun d’eux ne réussit, et l’Épée, et le Roi, firent bientôt oubliés.

Un jour, maintenant âgé de quinze ans, Arthur fut amené à l’Épée dans la Pierre par Merlin. Une foule avait été rassemblée, car ils devaient être témoins du plus grand moment de l’Histoire : Arthur héroïquement leva l’épée de la pierre, alors que Sir Kay venait d’échouer. À cet instant, on couronna Arthur nouveau Roi des Bretons et la foule l’acclama. Cependant, cette Épée dans la pierre n’était pas un Épée magique. Le Roi Arthur devait alors rejoindre la Dame du lac, qui lui accorderait la puissante Excalibur. Avec cette arme, il fut alors victorieux contre nombre d’ennemis.

 

Le Roi Arthur

Rapidement, Arthur accéda au trône et devint comme son père comme Roi de Grande-Bretagne. Depuis la légendaire Camelot, il rassembla les plus braves et les plus forts chevaliers autour de lui. Ils formèrent les célèbres Chevaliers de la Table Ronde, où chaque chevalier y recevait la confiance du Roi et où chacun était l’égal d’un autre sur toutes questions qui y étaient abordées. De là, les chevaliers partirent en quêtes héroïques pour sauver Demoiselles en détresse et combattre d’étranges créatures.

Malgré son âge, le roi Arthur était un in et habile stratège, et avec lui, les Chevaliers de la Table Ronde combattirent de grandes batailles contre les Saxons et unifièrent les Tribus. La première bataille aboutit à une écrasante victoire au Mont Badon, qui freina considérablement les conquêtes Saxonnes. Quand ils tentèrent une nouvelle invasion, le Roi Arthur sorti à nouveau vainqueur des trois batailles décisives qui suivirent, et il les contraignit alors à promettre de quitter la Grande-Bretagne. Sans surprise, les Saxons bien qu’ayant acceptés cette offre, osèrent attaquer Arthur, en débarquant sur les rives bretonnes en masse. Mais le roi Arthur rassemblant son armée, alla à leur rencontre et les Saxons firent vaincus une fois pour toutes au cours d’une glorieuse bataille.

Le roi Arthur devint un Roi exemplaire, populaire, réputé pour son courage et sa générosité. Au début de son règne, il rencontra et se maria avec la belle Guenièvre, porteuse de la funeste destinée qui sonnerait la fin de son être et des Chevaliers de la Table Ronde. Car en effet après avoir posé les yeux sur le courageux et beau Lancelot, le plus loyal des Chevaliers du Roi Arthur, ils tombèrent profondément et irrévocablement amoureux. Il refusait au début de voir Guenièvre, car il était lui un fidèle Chevalier du Roi, qui avait la confiance de ses pairs à la Table Ronde. Cependant, le Roi Arthur refusait de voir leur amour et de par l’amitié que ce dernier portait à Lancelot, souvent lui demander d’être tout aussi amical avec elle, et en tant que son chevalier le plus fiable, de la protéger. Le Roi Arthur ne voyait pas que la froideur de Lancelot envers Guenièvre était pour son bien, et Lancelot devait obéir à son Roi. Avec le temps, Lancelot et Guenièvre ne purent résister l’un à l’autre, et leur romance fut finalement révélée. Lancelot dut s’échapper et se cacher de la terrible fureur du Roi qui en suivit.

La Dernière Bataille

Le Roi Arthur était alors obsédé par la vengeance. Il cherchait sans relâche Lancelot, jusqu’à ce qu’il trouvât finalement le lieu où Lancelot s’était caché. Il dirigea alors toutes son armée dans un château en terres de France, où il croyait que Lancelot s’était caché et assiégea le château en déclarant qu’il ne quitterait pas les lieux jusqu’à ce que Lancelot apparaisse ou jusqu’à ce que tout le monde soit mort. En son absence, il avait laissé son fils illégitime, Mordred, à la tête de la Grande-Bretagne.

Peu après le début du siège, le roi Arthur reçut le mot de Merlin. Mordred l’avait trahi, enlevant Guenièvre et se saisissant le trône. Ayant eu vent de ces nouvelles de Guenièvre et Mordred, le roi Arthur n’avait d’autre choix que de retourner en Grande-Bretagne. Ce que Arthur ne savait pas, était que tout cela se révélait être le terrible plan de La Fée Morgane pour reprendre la Grande-Bretagne et conquérir le monde. Elle avait un œuf de dragon au bord de l’éclosion, et son plan résidait en un mortel affrontement entre Mordred et Arthur, afin de pouvoir prendre le trône pour elle-même. Avec son dragon, elle deviendrait immensément puissante, et si par malheur elle réussissait à se servir d’Excalibur, son pouvoir serait incontestable.

À son retour, dans l’un de ses rêves, le Roi Arthur ait averti de ne pas prendre les armes contre Mordred car il échouerait. Il décida alors d’envoyer des messagers dans une ultime tentative de négociation avec Mordred. Lors des discussions, un des hommes de Mordred fut mordu par une vipère. Alors qu’il tira son épée pour la tuer, le Soleil réfléchit sur sa lame. Les deux armées crurent que le combat s’était alors engagé, et la formidable et finale bataille de Camlann commença.

Bien que nombreuses furent les troupes de Mordred qui désertèrent une fois rendues compte qu’elles allaient affronter le Roi Arthur, la bataille de Camlann continua la journée durant et, à la tombée de la nuit, il ne restait que quelques-uns des meilleurs hommes à combattre. Le Roi Arthur profita de cette occasion pour proposer à Mordred une offre : la trêve, en échange de la vie de Guenièvre. Quand Mordred refusa, le Roi Arthur prit d’assaut le château et y pénétra en force. Alors, à l’intérieur il vit Guenièvre aux côtés de Mordred, mais, du coin de l’œil, remarqua également Morgane en retrait derrière eux. Il réalisa qu’elle était derrière tout cela, et d’une colère sans nom la transperça de son Épée. Mais quelle ne fut pas son horreur, et alors que son épée avait pourfendu la Fée, le visage de Morgane se changea en Guenièvre comme le sort s’estompait. La Guenièvre aux côtés de Mordred se mit à rire et se transforma en Morgane. Le Roi Arthur est entre dans une rage incontrôlable et aveugle, il tua les derniers Chevaliers de Mordred à lui seul alors que Morgane prenait la fuite. Seul Mordred restait, le Roi Arthur l’affronta finalement. Les deux étaient sans conteste les meilleurs combattants du Royaume, et après une longue et fastidieuse bataille, le Roi Arthur frappa fatalement Mordred à la poitrine. Alors qu’Arthur enfonçait son épée dans le cœur de son fils Mordred, il fut un bref instant distrait de sa rage et remarqua l’éclat du Soleil au travers d’un œuf de Dragon. C’est à cet instant précis que Mordred, dans un ultime mouvement, tire plus profondément en lui l’épée du roi Arthur pour lui permettre d’atteindre le roi Arthur et de le blesser mortellement. Dans ses derniers moments, et mourant, Arthur laissa une dernière volonté : qu’Excalibur soit renvoyée à la pierre sur l’île d’Avalon.

 

Avalon

De la brume du Lac, trois reines fées apparurent. Elles emportèrent le corps inanimé d’Arthur sur l’île mystique d’Avalon où elles pourraient guérir ses blessures. Mais moult mystères et secrets ont toujours entouré le lieu mythique d’Avalon et pour beaucoup de gens, le sort qu’est advenu à Arthur en Avalon reste méconnu. Ils disent qu’un jour, il se réveillera, pour défendre la Grande-Bretagne lorsque son peuple en aura le plus besoin ! Mais, jusqu’à ce que ce jour arrive, Merlin a insisté pour que tu prennes soin de l’œuf de Dragon, car tu es notre seul espoir face à la montée des Ténèbres.